BLOG DES RECRUTEURS

[su_spacer size="60"]

Ils viennent des 4 coins de la France (en vrai de seulement 3 coins mais bon…) pour se retrouver ensemble sur une mission Croix-Rouge à Paris. Nouvelle ville, nouvelle manière de streeter, nouvelle expérience. Interview croisée de Mickaël, 30 ans, Montpellier ; Géraldine, 23 ans, Mittersheim ; Antoine, 21 ans, Lille et Steven, 32 ans, Nancy.

Pourquoi être venu.e à Paris ?
Mickaël : Parce que c’est là que ça se passe !
Géraldine : J’ai voulu voir la Tour Eiffel 🙂
Antoine : Pourquoi pas ? J’avais envie de tenter l’expérience !
Steven : Parce que c’était pour la Croix-Rouge…

 

Streeter à Paris, en 1 mot c’est…
Mickaël : Agréable
Géraldine : Fun
Antoine : Condensé
Steven : Enrichissant

 

Qu’est-ce qui te plaît à Paris ?
Mickaël : Paris-plage (rires) ! Et le fait qu’à Paris, s’ils n’ont pas envie de s’arrêter, tu le comprends très vite, c’est simple, ils ne te regardent même pas ou ils tracent direct. Ici, les gens ne te font pas perdre ton temps !
Géraldine : Paris, c’est le cosmos ! J’adore changer de spot tous les jours. En fonction des arrondissements, les gens sont différents. Tout ce qu’on ne trouve pas en province, on le trouve à Paris !
Antoine : Les gens savent pourquoi on est là, ils connaissent quasiment toutes les associations, l’importance du don régulier. Ca facilite les argus !
Steven : Y’a toujours quelque chose à faire ici !

 

Qu’est-ce que tu n’aimes pas à Paris ?
Mickaël : Y’a pas assez de chiens ici 🙂
Géraldine : L’odeur de pisse dans le métro !
Antoine : La pollution et les gens que tu ne vois pas arriver devant les stations de métro !
Steven : Rien… ah si, les blagues d’Antoine :p

 

Ton endroit préféré à Paris (quartier, spot, monument) ?
Mickaël : Le Musée d’Orsay, le 15ème, la Défense, le Bois de Boulogne (l’autre, celui du Jardin d’Acclimatation !), et le tableau de Raphaël au Musée du Louvre St-Michel terrassant le dragon
Géraldine : La Défense ! C’est là où j’ai battu mes records perso 😉
Antoine : Strasbourg St-Denis
Steven : Montmartre

CAUSE À EFFET recrute toute l’année. Prenez contact avec nous et passez un entretien pour évaluer votre motivation et vos compétences.

Articles associés